0
  0

Le pèlerinage à la Chapelle
Notre-Dame-de-Bon-Secours de Montréal

 

chapelle de pelerinage 0

Qu’est-ce qu’un pèlerinage?

Le terme pèlerinage vient du latin peregrinatio, dérivé de per ager signifiant « à travers champs». Le pèlerin sort des routes régulières de sa vie. Il sort des sentiers battus, afin d’entreprendre un voyage vers un lieu sacré, dans une quête de sens personnelle, qui le mènera en lui, à la source de son être tout entier. Le pèlerin est d’abord un marcheur sans être un errant.

Pourquoi faire un pèlerinage dans le Vieux-Montréal?

Pourquoi s’inscrire encore aujourd’hui en ce début de XXIe siècle dans un mouvement plusieurs fois millénaire? Pourquoi venir en ce lieu fondé par Marguerite Bourgeoys où nous ont précédés Montréalistes, marins, zouaves pontificaux, croyants de toutes spiritualités, anglophones comme francophones, et visiteurs du Vieux-Montréal? Le pèlerinage à la Chapelle Notre-Dame-de-Bon-Secours est né à la fois de la dévotion de Marguerite Bourgeoys à la Vierge Marie et du besoin d’un lieu de pèlerinage plus sécuritaire que le lieu de la croix du Mont-Royal érigée par Paul Chomedey de Maisonneuve et les premiers pionniers.

chapelle de pelerinage  

Objets offerts par des pèlerins à la Chapelle

Plusieurs objets de la Chapelle témoignent des divers types de pèlerins. Il y a les cœurs votifs, suspendus sur les côtés du chœur, dont la majorité proviennent des nombreux groupes de pèlerins ayant répondu à l’appel de Monseigneur Ignace Bourget, second évêque de Montréal qui désirait remettre de l’avant le pèlerinage à la Chapelle de Marguerite Bourgeoys.

Il y a aussi les bateaux suspendus qui évoquent l’attachement à la Chapelle des marins et des débardeurs. Le premier témoignage connu et documenté de foi maritime  remonte au 26 mai 1872 lorsque des zouaves pontificaux, venus de partout au Canada, ont voulu remercier la Vierge Marie de les avoir protégés lors de leur retour du siège de Rome où ils avaient défendu le Pape Pie IX. Encore aujourd’hui, un groupe de zouaves de Valleyfield vient en pèlerinage le troisième dimanche de septembre de chaque année afin de commémorer la fin du siège de Rome qui eut lieu le 20 septembre 1870.

chapelle de pelerinage  

Portrait des pèlerins

Le portrait des pèlerins d’aujourd’hui s’est beaucoup diversifié. Il y a toujours sur les routes, des chercheurs de Dieu en quête d’un approfondissement de leur foi mais on y rencontre aussi des chercheurs de sens qui marchent pour eux et pour leurs proches. Ils ne sont pas nécessairement croyants au sens institutionnel du terme. Ce sont bien souvent des personnes, des individus qui décident de prendre une pause et de revenir à l’essentiel de leur être profond. Le pèlerinage devient alors un moyen de sortir de ses habitudes, parfois rouillées, et de retrouver de nouvelles voies d’humanité.

chapelle de pelerinage

Le pèlerinage : une rencontre de l’autre

Le pèlerinage est d’abord une rencontre de l’autre, cet inconnu : l’Inconnu que l’on rencontre sur le chemin, et qui nous rappelle notre appartenance à la communauté humaine, l’Inconnu en nous qui nous appelle à assumer notre responsabilité face aux êtres vivants et l’Inconnu transcendant qui nous rappelle que la vie a toujours le dernier mot et que nous sommes simplement appelés à faire de notre mieux pour améliorer ce monde qui est le nôtre.

Qui que vous soyez, quel que soit votre âge, votre disposition, vos besoins, venez exposer à Notre-Dame de Bon-Secours vos désirs et vos craintes, vos faiblesses et vos misères. Ne craignez pas de trop demander; cette bonne Mère a les mains pleines de grâces, et elle aime les répandre. Son plus ardent désir, comme sa plus douce jouissance, est de trouver des cœurs prêts à les recevoir. Ouvrez votre âme à la confiance; Marie est le secours des chrétiens! Il n’est rien que vous ne puissiez vous flatter d’obtenir par son intercession.
Extraits du manuel du pèlerin de Notre-Dame de Bon-Secours, 1848

Pèlerin aujourd’hui

Nous offrons des visites adaptées aux pèlerins

0

MUSÉE MARGUERITE-BOURGEOYS | CHAPELLE NOTRE-DAME-DE-BON-SECOURS
400, rue Saint-Paul Est, Vieux-Montréal (Québec) H2Y 1H4 | 514.282.8670 | info@marguerite-bourgeoys.com


AccueilspaceHistoriquespaceMarguerite BourgeoysspaceMusée spaceSite archéologiquespaceVisite du site archéologiquespacePastorale space
Programmes éducatifs - primaire
spaceProgrammes éducatifs - secondairespaceVisites guidées pour les groupesspace
Visites pastorales
spaceBoutiquespaceLocation de salles spaceInfosspaceCarte du site

© 2006 Musée Marguerite-Bourgeoys | Chapelle Notre-Dame-de-Bon-Secours. Tous droits réservés.
Réalisation du site : Safran publicité & marketing.